Que manger pendant la ménopause?

La ménopause est une période au cours de laquelle les femmes connaissent de nombreuses affections gênantes. Les changements d’humeur, les bouffées de chaleur, la prise de poids, l’insomnie – ne sont que quelques-uns des symptômes de la ménopause. Une bonne alimentation peut aider à soulager les troubles hormonaux et à réduire les symptômes de la ménopause. Quel régime utiliser pendant la ménopause?

Diet during menopause

Un régime alimentaire sain, y compris en cas de ménopause, repose sur des aliments fournissant des minéraux essentiels, des micronutriments et des graisses saines. De plus, manger des aliments non transformés aide à éliminer les calories vides et à maintenir une masse corporelle normale. En vieillissant, vous devez réduire la quantité de calories consommées, car pendant la ménopause, la masse musculaire diminue et le métabolisme ralentit.

Les aliments qui peuvent atténuer les symptômes de la ménopause.

Les légumes et les fruits biologiques devraient constituer la base du régime alimentaire, car ils contiennent tous les nutriments et des fibres alimentaires précieuses. Le brocoli et le chou aident à équilibrer les niveaux d’œstrogènes et fournissent des fibres alimentaires, de la vitamine C, de la vitamine K et des électrolytes.

Les aliments riches en fibres alimentaires sont essentiels au bon fonctionnement des systèmes cardiovasculaire et digestif et au maintien d’un poids santé. Les fibres alimentaires aident à contrôler l’appétit, le poids et le cholestérol. Les sources de fibres alimentaires les plus riches sont, entre autres, les noix, les céréales non purifiées, les légumineuses, les avocats.

Le niveau d’oestrogène dans le corps peut être complété par l’ajout de produits contenant des phytoestrogènes à l’alimentation. Les phytoestrogènes sont des substances d’origine végétale qui ont un effet similaire aux hormones naturelles produites par l’organisme. La meilleure source naturelle de phytoestrogènes est le soja natto-fermenté.

Les acides gras oméga-3 sont un élément essentiel d’un régime alimentaire sain, surtout pendant la ménopause. Le saumon, le flétan, les sardines, le maquereau et les graines de lin sont les meilleures sources de graisses saines. En plus d’aider lors de la ménopause, les acides gras oméga 3 aident à la production d’hormones, à la prévention de l’ostéoporose, de la dépression et des maladies cardiaques.

Les graisses végétales pressées à froid sont impliquées dans la production d’hormones, elles éliminent également l’inflammation, accélèrent le métabolisme et aident à contrôler la masse corporelle. Les huiles végétales non raffinées sont une source de vitamine E, qui participe à la production d’œstrogènes. Les huiles végétales les plus précieuses sont: l’huile de coco, l’huile de palme, l’huile d’olive et l’huile de lin. Bien entendu, nous ne recommandons que les huiles non raffinées et pressées à froid issues de cultures biologiques. Les compléments alimentaires (par exemple, OMEGA+++) constituent un bon complément aux acides gras essentiels non saturés.

Les probiotiques sont un autre élément important d’une alimentation saine. Les probiotiques introduisent un équilibre de la flore bactérienne intestinale et agissent donc sur la production d’hormones: insuline, ghréline, leptine. Yaourt, kéfir, légumes marinés, kimchi – ce sont les sources les plus précieuses de probiotiques naturels. Les probiotiques peuvent également provenir de compléments alimentaires (par exemple, DIGESTIVE+++).

Partagez votre avis…